Demain quand la guerre a commencé est un film australien de 2010, qui est récemment sorti en 2012 en Amérique. Il s’agit d’un film d’action/aventure réalisé par Stuart Beattie, qui est inspiré du livre au même nom par John Marsden.

Ellie et sa meilleure amie Corrie décident de préparer un petit voyage en camping. Elles invitent alors des personnes du même âge qu’eux pour les rejoindre, bien que ce ne soit pas leurs amis mais que de simples connaissances. Petite parenthèse ici, est-ce qu’il y a vraiment du monde qui organise un camping en invitant des inconnus !?!? Anyway, c’est un film, continuons…

Tout se passe bien dans leur voyage et un jour, avant leur retour, le groupe aperçoit des avions chasseurs dans le ciel, ce qui les rend douteux que quelque chose se passe, sans s’inquiéter pour autant. À leur retour, c’est là qu’ils se rendent compte que quelque chose cloche puisqu’aucun habitant n’est là et plus aucune communication fonctionne. Mais que ce passe-t-il ? En petits groupes, ils décident d’éclairer la situation pour finalement découvrir que leur pays a été envahi par une armée asiatique quelconque. Leurs proches sont dans un camp comme des prisonniers, que vont-ils faire ?

L’histoire est intéressante. Un pays qui envahi un autre, il va nécessairement y avoir une résistance qui va se former, ici, les jeunes revenus de camping. L’histoire me fait penser un peu au jeu Homefront, bien que je n’y ai jamais joué mais entendu parlé. Intéressant oui, mais pas plus que ça ! Côté acteurs, ce sont des personnes que je ne connais aucunement (ils sont peut-être connus en Australie, j’en sais rien) et ils ne sont pas exceptionnels, sans être mauvais non plus.

Le film est pas super bon. Les effets spéciaux sont bien fait car le film a quant même eut un budget de 27 millions, mais ça a plus l’air d’un film de série B que d’autre chose. Je crois que le film a un public cible des environs de l’Australie, qui le rend moins intéressant pour le Québec par exemple. Ça reste un visionnement correct sans plus. À voir si jamais c’est gratuit à la télévision et qu’il n’y a rien d’autre ou que vous avez lu le tout et décidez de voir le film.