Les repreneurs est le titre français du film Repomen. Dans un futur proche, il est désormais normal et facile de se faire remplacer des organes grâce à la biotechnologie. L’Union est la compagnie qui gère tout don d’organe et charge ces clients des montants faramineux puisqu’il a le monopole. Une équipe au sein de cette compagnie est chargé de récupérer les organes des clients qui ne paient pas.

Pour ceux qui ne le savent pas, un repomen existe vraiment dans notre société actuelle. Par exemple, si vous ne payez pas votre automobile, inquiétez-vous pas que quelqu’un viendra vous la reprendre et ce sera probablement un repreneur. Dans ce film, on suit un repreneur au nom de Remy (Jude Law) qui est un des meilleurs repreneurs de cette compagnie. Celui-ci a des problèmes avec sa femme, qui n’aime pas dutout son travail de repreneur, jugeant que c’est trop dangereux et lui fait choisir entre elle ou son travail. Remy décide donc de faire un dernier coup, mais il s’avère que son coup ne s’est pas passé comme prévu.

Celui-ci se réveille à l’hôpital et se rend compte qu’il a maintenant un organe artificiel de l’Union. Il sera donc dans le même jeu que ces clients, soit de ne pas être capable de payer son nouvel organe. Connaissant les repreneurs, il fuit et vit dans la clandestinité avec une jeune dame qu’il a aidé, qui elle vit le même enfer que lui. Avec tout aspect essentiel et cher, il se doit d’avoir un marché noir et une demande pour cela. Le film nous montre aussi bien cet aspect car c’est à cet endroit que Remy et la dame iront se cacher.

Plusieurs repreneurs chercheront le fugitif jusqu’à temps que Jake, son ami d’enfance et ancien collègue, se met sérieusement à sa poursuite. Le seul moyen que Remy voit pour s’en sortir est de se rendre à l’Union et de scaner les organes comme quoi ils sont retournés, pour ne plus pouvoir les détecter. C’est à cet endroit que j’ai le plus aimé du film car on découvre un aspect du film que l’on ne s’attendait pas, le gore !

Et oui, le gore. On s’entend qu’avec un repreneur d’organes, on peut s’attendre à voir du sang. Oui, c’est le cas et c’est plus réaliste ainsi. Mais lorsqu’il essai de se rendre vers l’Union, il détruira tout sur son passage et là, c’est excessivement gore ! Le sang gicle de partout, je vous le dit ! Personnellement, je ne m’attendais vraiment pas à ça et j’ai bien aimé. Il faut aussi dire que la version que j’ai écouté est celle Unrated, donc peut-être que la normale est moins pire si vous n’aimez pas cet aspect.

Je dois dire que j’ai bien aimé ce film. Le concept est original et les acteurs sont très bons. De plus, la fin aussi est exceptionnelle et nous permet de mieux comprendre l’aspect gore du film entre autre.

Les repreneurs est un bon film d’action qui saura plaire à plusieurs. Ne vous attendez pas à un chef d’oeuvre mais c’est un très bon visionnement avec une bonne petite touche d’humour.