L’aube des survivants est un film de suspense/horreur auquel le monde, en 2019, est maintenant devenu quasi vampire suite à une épidémie. Ceux-ci essaient de survivre en ayant littéralement des fermes qui exploitent le sang des humains restants. Edward Dalton est un chercheur qui tente de trouver une solution à cette exploitation qui détruira la race humaine. Au retour vers chez lui, il fait face à un petit groupe de survivants auquel il aide et qu’il apprendra finalement qu’ils ont une cure.

En voyant la bande-annonce, je savais que ce serait un film que je voudrais voir, puisque rarement on voit les films de vampires, auquel la majorité est vampire, c’est habituellement qu’une simple minorité. Le concept en partant m’a beaucoup attiré à le voir et je ne suis pas déçu. L’histoire se tient debout et c’est facile à suivre. En plus de la recherche d’Edward, qui veut aider les humains restants, il y a son frère qui est à l’opposé, qui lui est dans l’armée qui capture les humains. Un très bon contraste d’après moi, qui nous permet de voir les 2 côtés de cette société.

Côté horreur, j’ai bien aimé. Assez gore par moment, le sang est très présent donc cachez les yeux des enfants ! Le suspense est aussi bien présent car ayant trouvé une cure, le personnage principal se guérit lui-même pour tester cette cure. Maintenant humain, il sera pourchassé par les vampires, entre autre son frère de l’armée. Pour ce qui est des vampires, c’est plutôt classique soit qu’ils ne peuvent pas rester au soleil, mais l’ombre suffit pour eux. Fait intéressant, s’ils ne se nourrissent pas de sang, ils deviennent littéralement de grandes chauffes-souris, sorte d’animal sauvage si l’on veut assoiffé de sang et totalement non contrôlable.

Les acteurs jouent bien leur rôle. Plusieurs acteurs que vous aurez probablement vu dans d’autres films tel Ethan Hawke, Sam Neill ou Willem Dafoe pour que nommer que ceux-ci.

Si vous aimez le genre Vampire et tout ce qui tourne autour, c’est probablement un film pour vous. Sinon, je dois vous dire qu’il en reste un bon divertissement et permet une toute autre façon de voir la société… en vampire !