Après une bande annonce qui a surpris le grand internet et a suscité de l’intérêt aux joueurs face à ce jeu et à la compagnie Techland, Dead Island était maintenant un jeu à essayer. C’est un jeu d’action et d’aventure, avec une vue à la première personne, auquel vous incarnez un survivant d’une infestion de zombies sur un complexe hôtelier dans le sud.

Vivement les zombies ! Voila le jeu parfait pour les amateurs du genre. Ici, on a le choix à un des quatre personnages qui ont chacun une force précise avec un type d’arme particulier. Le côté aventure est représenté par des quêtes que vous devez accomplir afin d’augmenter de niveau, un peu comme dans Borderlands ou tout jeu de MMO. À chaque niveau acquis, vous pourrez choisir des pouvoirs afin d’augmenter par exemple votre force via un type d’arme, d’augmenter votre inventaire ou de perdre moins d’endurance lorsqu’on se fait frapper.

L’histoire est intéressante. On se réveille et on n’a aucune idée de ce qui se passe. On fini par trouver d’autres survivants et à établir un endroit sécuritaire. Vous devrez aider les personnes via des quêtes afin d’avancer dans le jeu, bien que les quêtes secondaires ne sont pas obligatoires. Les quêtes sont variées et intéressantes, sans trop être redondantes, ce qui est génial. Votre quête principale, sortir de cet endroit de malheur !!

Pour les zombies, il y a plusieurs types, ça va des plus classiques à des zombies jamais vu auparavant. On a le zombie classique lent, les coureurs, les grands et forts, les cracheurs et même des suicideurs, qui explosent lorsque l’on va trop près d’eux. Vous devrez donc avoir une stratégie différente selon le type d’ennemi. Une catastrophe comme celle-ci peut faire que les gens deviennent un peu fou. Donc vous devrez parfois combattre des gangs armés qui tentent de profiter de l’occasion pour avoir le pouvoir.

Côté arme, c’est très diversifié. Le jeu est surtout axé sur le combat corps à corps, avec des couteaux et armes blanches. Il y a bien sur des fusils, tel des pistolets et mitraillettes mais faites attention de ne pas gaspiller vos balles. Pour les armes de corps à corps, ceux-ci s’usent lorsque vous les utilisez. Plus elles sont usées, moins elles sont efficaces. Vous pourrez les réparer en utilisant de l’argent mais aussi, les rendre plus efficaces en y attachant des pièces que vous trouverez un peu partout. Par exemple, vous pouvez rendre vos armes en feu ou électrisés pour faire des meilleurs dégâts. On peut également lancer nos armes sur les ennemis afin de les ralentir, ainsi que leur donner un coup de pied pour les faire tomber.

Le jeu offre une très bonne durée de vie. On a le droit à un environnement très grand, réparti en plusieurs secteurs, soit la plage, la ville, les égouts et la jungle, de ce que j’ai pu voir jusqu’à maintenant puisque je n’ai toujours pas terminé le jeu. Puisque c’est l’environnement est grand, vous pourrez vous déplacer en auto et écraser les zombies ou utiliser le déplacement rapide qui vous permettre de vous déplacer aux points de repères rapidement. Les graphismes sont excellents, c’est très beau, on se croirait vraiment dans le sud !

Vous allez vous amuser comme des petits fous car vous pourrez, grâce aux armes blanches, littéralement décapiter vos adversaires. C’est bien fait et vous permet d’attaquer à des points stratégiques les zombies par exemples, en coupant un bras ou une jambe. Pour les gangs armés, j’ai trouvé qu’ils n’étaient pas très intelligents, ils se cachent mal et n’est vraiment pas la force du jeu bien que ça reste intéressant.

Je n’ai malheureusement pas encore testé le multijoueur mais il peut être joué à quatres joueurs, qui peuvent vous rejoindre à n’importe quel moment de la partie. Ce jeu est à jouer absolument si vous aimez les jeux de tir à la première personne et que vous aimez tout ce qui touche aux zombies.