The therian saga est un jeu d’aventure dans le confort de votre fureteur. Vous incarnez un personnage qui devra aider les habitants d’une terre qui a été abandonnée depuis plus de 700 ans. Il s’agit d’un jeu fait par des studios indépendants Québécois, de style MMORPG.

Vous commencez sur une petite île qui sert de tutoriel pour ensuite arriver à Fauconnia, là où tout commence pour de vrai. Vous aurez contrôle d’un personnage auquel il pourra accomplir des quêtes pour avancer dans le jeu et obtenir des récompenses. Mais ça, ce n’est qu’une minime partie de ce jeu qui est à ma fois, bien remplie ! À vrai dire, je n’ai jamais vu un jeu accessible par le fureteur aussi complet, c’est vraiment du travail de qualité !

La force de ce jeu d’après moi est avec les métiers. Votre personnage pourra obtenir des matières premières pour les transformer en objets quelconques. Que ce soit la coupe de bois, la cueillette d’herbes, ou la chasse que pour nommer que ceux-ci, le jeu vous permet de tous les apprendre et de les utiliser. Ce n’est pas limité, ce qui est tout à fait génial. Des matières premières, vous pourrez alors utiliser d’autres métiers pour les transformer, tel le tannage pour les peaux, la charpenterie et la maçonnerie qui sont des exemples, bien qu’il y en ait une tonne d’avantage !

Chaque lieu et accomplissement requiert un certain niveau. Par exemple, si l’on veut confectionner un torse de cuir, il nous faut un niveau d’au moins 16 en tannage. On peut obtenir ce niveau en confectionnant des objets de plus bas niveau qui nous permettront d’augmenter de niveau à fur et à mesure, mais également d’obtenir des points supplémentaires grâces à des compagnons que l’on engage, des outils et objets que l’on porte et également selon les lieux auquel on travaille. Chaque calcul est démontré pour indiquer le niveau du personnage ce qui nous permet de savoir exactement où que nous pourrions augmenter notre niveau.

Autre métier essentiel d’après moi est le dressage. Le dressage nous permet d’avoir avec nous, une panoplie d’animaux qui nous suit et combattent avec nous. Ça aide beaucoup pour les combats dans les lieux spéciaux ou pour augmenter le niveau des terrains; par exemple, un loup nous permet d’obtenir un meilleur niveau en forêt.

Un marché est également inclus pour vous permettre de vendre tout objet et ressource que vous possédez. C’est vraiment bien fait et facile d’utilisation. Autre chose qui fait mon bonheur est que votre personnage va suivre les tâches que vous lui dites de faire. Moi qui est très occupé, je peux lui dire avant d’aller dormir, va couper du bois, va créer tel objet rend toi à tel endroit et hop dodo. Le jeu permet un nombre limité de tâches mais c’est génial puisque quand je dors ou que je vais travailler, mon personnage en a pour le même temps à travailler de son côté sans que j’aille quoique ce soit à faire. Quand je retourne, je peux jouer sur des tâches qui requiert plus une jouabilité du moment même, tel les combats. Les développeurs ont également permis la même chose avec les compagnons ! Et oui, vous pouvez vous rendre à un endroit et dire à votre compagnon de faire une tâche. Il y restera tant que vous n’allez pas le rechercher. C’est très pratique à utiliser.

Ça en fait des choses à faire ! Vraiment, je n’ai que vu une petite partie du jeu, bien que j’y joue très souvent. Vous pourrez investir à construire vos propres bâtiments pour être capable de confectionner des objets de plus haut niveaux ou d’engager de meilleurs compagnons en faisant une auberge par exemple. Le jeu ne cesse de s’améliorer et d’ajouter du contenu, ce qui fait la joie de tous. Et que dire du fait que vous pouvez avoir un nombre illimité d’objets dans vos sacs, quelle joie !

Je conseille à tous de jouer à ce jeu, c’est une petite merveille en soit et ça continue à s’améliorer. Le jeu est complètement en français et facile à comprendre. Vraiment, vous n’avez aucune raison de ne pas y être en ce moment !

http://www.fatecraft.com