La popessa est une nouvelle chaîne de restaurants avec un concept bien simple, choisissez vos pâtes et votre sauce pour en faire un plat personnalisé. Avec déjà plus de 20 succursales à travers le Québec, la majorité dans les environs du grand Montréal, ce ne sera pas long avant qu’il y en ait une près de chez vous.

Avec la popessa, vous allez apaiser votre rage de pâte, si vous en avez une ! Avec plus de 20 choix de pâtes différents et plus de 40 sauces, il y a une combinaison pour tous ! Que ce soit des classiques tel la sauce à la viande, la végétarienne ou au pesto, vous en aurez aussi de nouvelles à essayer, tel la moule rosa, la Manhattan ou la californienne.

Bien que le concept soit avec les pâtes, ils offrent aussi plusieurs autres plats. Des paninis sont offerts ainsi que plusieurs salades. Les pâtes sont offerts avec des petits pains tandis que les paninis, viennent avec une salade. Vous avez encore faim, plusieurs desserts sont aussi offerts et boissons alcoolisés pendant le repas.

Dès que j’ai vu l’annonce qu’une nouvelle succursale était ouverte près de chez moi, j’avais envi d’aller essayer. Le prix était très raisonnable et la quantité était bonne. Le service reçu sur place était très bien et très rapide. La commande pouvait être personnalisé selon mes choix. J’ai pris la sauce Cacciatore et elle était bonne. Seul hic, il y avait beaucoup trop d’olives noires dans celle-ci. Les sauces et les pâtes étant déjà préparés à l’avance, pas moyen de personnalisé le tout.

Le restaurant est très beau et assez grand pour beaucoup de gens avec une bonne ambiance. J’ai de plus essayé un dessert qui était disponible qu’au tout début, soit un petit verre avec une mousse fraise/kiwi et vanille. C’était beaucoup trop cher pour la grosseur de celui-ci et ce n’était pas super.

Personnellement, la popessa m’a un peu déçu. Je m’attendais à mieux. Ça reste quand même un bon restaurant mais pas autant que si vous allez dans un vrai restaurant italien qui sert des pâtes. Ça reste une bonne alternative rapide d’après moi.