Bering sea gold est une nouvelle émission sur les ondes de Discovery. On y voit plusieurs groupes de personnes à la conquête de l’or, situé au fond de la mer. Le tout se passe sur les côtés de la petite ville de Nome, en Alaska.

Après une réussite avec l’émission Gold Rush, nous voici de retour avec un concept similaire, la conquête de l’or en Alaska. Cette fois-ci, la différence, c’est que le tout se passe sur la mer. Au lieu des machines traditionnelles pour creuser le sol, les différentes équipes se rendent sur l’eau avec de petites barges modifiées afin de pomper le sol et d’y filtrer l’or. Bien que ce soit la majorité des équipes qui utilisent un plongeur pour pomper le sol, une équipe, le christine rose, utilise une pelle mécanique mais requiert une bien plus grosse embarcation.

L’émission dure 1 heure et est bien remplie. On suit plusieurs équipes bien différentes, soit des nouveaux ou des habitués dans le domaine, ce qui amène bien des différences et des situations diverses. Je crois que cela est bien car on peut voir l’avancement et la résolution de problèmes de ceux-ci.

Les membres des équipages eux aussi sont bien intéressants. L’équipe du Wild Ranger entre autre, avec un employé avec la tête dans les nuages, fait fâcher le capitaine sans arrêt, ce qui amène bien des situations. La grande majorité des personnes qui font ce travail semblent avoir des dettes et espèrent faire beaucoup d’argent pour se remettre sur la bonne voie, bien que rien ne soit garantie dans ce qu’ils font.

J’avais adoré l’émission Gold Rush, il faisait donc du sens que je me devais d’écouter cette émission. J’ai bien aimé ce que j’ai vu à date et c’est un rendez-vous chaque semaine ! Avant d’écouter Bering sea gold, je n’avais aucune idée que ce genre de recherche d’or se faisait en mer. C’était tout nouveau pour moi et l’émission vous en apprendra beaucoup.

Bering sea gold est une émission bien intéressante. Des équipes bien différentes, des membres d’équipages forts en émotions, tout pour donner un bon show !