Suite de l’aventure de « l’Homme de Fer » Tony Stark, où ce dernier doit encore une fois survivre à un génie du mal ayant des connaissance aussi poussé que lui. Contrairement au premier film, Iron Man 2 se consacre en grande partie sur les choix (im)moraux et éthique de Tony Stark, voulant garder son armure alors que le gouvernement voudrait en profiter, le traitant presque d’ennemi de l’état. L’aspect plus humain fut d’ailleurs beaucoup plus exploité, montrant Tony Stark s’adonnant à la luxure et à l’alcool par excès quotidienne.   Rassurez-vous, les scènes d’action, malgré qu’elles soient moins nombreuses ont cependant l’avantage d’être plus spectaculaire que le premier opus de la série. L’humour de premier et de deuxième niveau y est aussi très présent.

Si vous avez aimé le premier film, vous aimerez probablement ce deuxième film de la série. Cependant, je dois avouer qu’une certaine impression de déjà-vu m’a accompagné une bonne partie du film.

Vous aurez peut-être lu sur le net, ou je vais vous l’apprendre, que la fin du générique est accompagné d’une scène cachée. Malheureusement, celle-ci est réservée aux fans des personnages de Marvel et vous pourriez ne pas la comprendre, comme ce fut le cas pour moi. Par chance, l’un des autres spectateurs de la salle m’expliquai ce que je venais de voir.